Un projet solidaire

Tora - Coeur de Caux est une association dont l'objectif est de tisser des liens et construire des projets solidaires entre le village de Tora au Burkina-Faso, et le territoire Coeur de Caux en Seine-Maritime.

L'association Tora-Coeur de Caux regroupe une soixantaine d'adhérents, auxquels il faut ajouter une soixantaine de parrains qui soutiennent la scolarité de jeunes.

Nous Contacter

Vous désirez nous aider ?

Vous avez l'envie de vous investir dans un projet solidaire ou tout simplement avoir quelques renseignements, n'hésitez pas à nous contacter. Voici nos coordonnées :

Tora - Coeur de Caux

155, le bourg - 76110 Bénarville

Tél : 02.35.29.26.84
E-mail : denisefouquer@orange.fr

Historique

Les origines de l'association

Le département 76 a une longue tradition d'appui à la province de BAM. Un certain nombre de grandes villes seino marines  sont jumelées avec des communes du BAM

En 2002, un membre de notre future association, originaire de Fauville, découvre, lors d'une mission pour le Conseil Général,  le fonctionnement de la coopération avec le Burkina, la situation des élèves et des écoles au BURKINA et notamment les freins à la scolarisation (manque de cantines, frais de scolarité à la charge des parents, instabilité géographique des enseignants liés aux conditions de logements dans la brousse….)

Plusieurs personnes de la région de Fauville se trouvent sensibilisées et il est décidé d'entrer dans le système de coopération décentralisée. Le travail concerté avec l'association de jumelage de MONTIVILLIERS-NASSERE  qui s'occupe des investissements généraux dans le domaine de l'éducation, de la santé de l'économie sur l'ensemble de la commune de NASSERE est décidé.  A titre expérimental, la nouvelle association qui sera créée prendra en charge, le fonctionnement d'une école de la commune Tora.
 
2004 l'association TORA CŒUR DE CAUX est née.

Chaque année depuis 2004, une délégation se rend sur place pour appuyer nos partenaires .

En 2005, commence en partenariat avec le Mouvement Freinet , un travail pédagogique avec les enseignants de la commune de NASSERE, la correspondance scolaire se développe

Rentrés en France, nous y montons des actions pour « faire rentrer de l'argent » mais aussi pour sensibiliser d'autres personnes à ce problèmes et faire connaître la culture africaine.

En 2007, la  COM.COM. CŒUR DE CAUX inclut dans ses compétences l'appui aux associations s'impliquant dans la coopération décentralisée. En 2009, avec l’aide de la Madefon, construction d’un moulin à grains pour les femmes du village.

S'abonner à la newsletter :